BOUGEE AVEC LA POSTE

Même si nous sommes un peu timbrés, nous sommes de ce fait affranchis de certains préjugés sur
les sévices publics…

Une amie chère nous ayant narré cet après-midi sa mésaventure, nous
envoyons donc en colissimots cette chansonnette (qui ne vise
évidemment qu’un ou plusieurs salopards anonymes, et non les
services entiers, mais on n’a que des empreintes, laissées sans
adresse) sous la forme d’une « Lettre ouverte à La Poste », ce qui
est bien le moins pour espérer la faire bouger…

BOUGEE AVEC LA
POSTE

Je suis l’postier tier tier tier tier
J’ai un beau métier
J’fais mon boulot lot lot lot lot
Comme un beau salaud
Au moment des fêtes
Parfois, j’perds la tête
J’ouvre les cadeaux
Me sers aussitôt
De mon p’tit couteau

On l’attend pendant des mois
Ce colis qui ne vient pas
Et on insiste à genoux
« Mais il est donc où ? mais il est donc où ?
Y avait mon adresse dessus
Il a coûté beaucoup d’sous !  »
Y a des gens qui sont déçus
Sens dessus dessous
Sens dessous dessus

Je suis l’postier tier tier tier tier
J’ai un beau métier
J’fais mon boulot lot lot lot lot
Comme un beau salaud
Au moment des fêtes
Parfois, j’perds la tête
J’ouvre les cadeaux
Me sers aussitôt
De mon p’tit couteau

D’dans y avait un réveillon
Franch’ment c’était vachement bon
Les pots de cailles aux raisins
Avec un p’tit vin qui leur allait bien
Avec mon copain René
Ça a fait notre déjeuner
Un colis qui fait glou-glou
Y a notre tire-bouchon qui sort de l’igloo

Je suis l’postier tier tier tier tier
J’ai un beau métier
J’fais mon boulot lot lot lot lot
Comme un beau salaud
Au moment des fêtes
Parfois, j’perds la tête
J’ouvre les cadeaux
Me sers aussitôt
De mon p’tit couteau

Faut voir la tête des clients
Assurément mécontents
Quand le chef les envoie chier
« Colis pas d’chez nous, même pas assuré »
Même si l’excuse est débile
Nous au moins on est tranquilles
Le chef en a r’pris deux fois
Y manquerait plus qu’ça qu’il nous soutienne pas

Je suis l’postier tier tier tier tier
J’ai un beau métier
J’fais mon boulot lot lot lot lot
Comme un beau salaud
Au moment des fêtes
Parfois, j’perds la tête
J’ouvre les cadeaux
Me sers aussitôt
De mon p’tit couteau

Faut dire qu’nous on bosse au tri
Du jeudi au vendredi
Du vrai boulot à la chaîne
On vient pas chez vous
Mendier des étrennes
Quand on voit un beau paquet
Avec amour emballé
On se dit : « Cette fois, y a bon !
On arrête tout, c’est la pause-gueuleton ! »

Je suis l’postier tier tier tier tier
J’ai un beau métier
J’fais mon boulot lot lot lot lot
Comme un beau salaud
Au moment des fêtes
Parfois, j’perds la tête
Au fait, j’oubliais
Un joyeux Noël
Et une bonne année

Je suis l’postier tier tier tier tier…

Paroles : Camille

Musique: Pierre Perret  « Le Plombier » (1974)

Chant : Jean-Marie (et René)

Publicités

3 réflexions sur “BOUGEE AVEC LA POSTE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s