LE POSSÉDÉ D’NICOLAS

IL EST PARTOUT, LE GRAND MANIE-TOUT…

Même quand « il » est en vacances, je le vois partout… jamais vu autant de fois Louis de Funès, Laurent Gerra, Stéphane Guillon, les zappings ou rétrospectives : bref, il est partout, le grand manitou ! Vivement qu’il revienne…

J’suis possédé d’Nicolas
Même si du premier coup, ça ne se voit pas
Il me hante sur toute la terre
Pauvre misère
Même quand je vais dans les toilettes
J’ai son image dans les mirettes
Dès que j’allume la télé
C’est toujours lui qui vient me saluer
L’matin dans l’Golfe persique
L’soir au Mexique
Il a le don d’ubiquité
Je ne m’ suis pourtant pas cuité
L’est partout, l’est partout, le grand manie-tout
L’est partout, l’est partout, et ça me rend fou
Ma raison se casse
Je suis dans la nasse
L’est partout, l’est partout, l’est toujours partout
L’est partout, l’est partout, et ça me rend fou
Il est partout, il est partout,
Il est partout, il est partout,
J’suis possédé d’Nicolas
J’le vois partout même quand il n’y est pas
Il fait partie d’ma planète
J’ l’ai dans ma tête
Je l’ramène jusque dans mon lit
Je préférerais Carla Bruni
Et sous mon beau ciel de France
Je me vois comme lui à la présidence
Parfois je rêve je chancelle
J’crois qu’il m’appelle
Pour que Camille et Jean-Marie
Deviennent ministres de la connerie
Pour m’sortir de ce flou où il est partout
L’est partout, l’est partout, le grand manie-tout
Mon esprit se taille
Et j’vois qu’je déraille
Et je reste dans mon flou où il est partout
L’est partout, l’est partout, et ça me rend fou
Il est partout, il est partout,
Il est partout, il est partout,
J’suis possédé d’Nicolas
J’le vois partout même quand il n’y est pas
J’en ai marre j’en ai ma claque
Pire que Chirac
Je voudrais jouer la fille de l’air
Laisser Sarkozy au vestiaire
Un jour viendra j’en suis sûr
Où avant la fin d’la législature
Dans la rue et sans mitraille
Vaille que vaille
Les Français qui n’sont pas si cons
Auront une cohabitation
De partout, de partout, sortiront d’leurs trous
De leurs trous, de leurs trous, avant qu’on d’vienne fous
A toute berzingue
Avant de d’venir dingue
De partout, de partout, sortiront d’leurs trous
De partout, de partout, sortiront d’leurs trous
Et je n’serai plus jamais fou
Et je n’le verrai plus partout, le manie-tout
Le manie-tout, le manie-tout, le manie-tout

Chanson : « Le possédé d’Nicolas  » SACEM ©2009
Paroles : Camille
Chant : Jean-Marie
Chanson originale : « Le poinçonneur des lilas » (1958)
Paroles et musique : Serge Gainsbourg

Publicités

2 réflexions sur “LE POSSÉDÉ D’NICOLAS

  1. Elle n’a pas d tre facile chanter, celle-l ! Mais encore une fois, c’est une russite ! Trs bon texte -plein d’espoir ;-))- et trs bonne interprtation ! Un grand bravo tous les deux !

    J'aime

  2. je viens de l’couter,c’est excellent!
    Pourquoi ne pas runir 2000 personnes devant les locaux de TF1 et une jolie chorale.Il n’est interdit de chanter en notre beaux pays?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s