LA CRISE A BON DOS

Aux USA, les banques qui ont reçu des aides monstrueuses de l’État les remboursent par anticipation avec une facilité qui en dit long, tant sur la clarté de leurs comptes au moment de la crise que sur leur désir forcené d’échapper au plus vite à tout contrôle. Pendant que nous danserons devant le buffet, ils danseront le
tango, ollé !

   LE TANGO DU FINANCIER

Ah ! Je les vois déjà
Tous ces beaux financiers
Négligents de demain
Pour mieux remplir leurs bas :
« Est-ce que la crise s’en vient ?
Est-ce que la crise s’en va ?
Comment vont Monaco
Jersey et Panama ?  »
L’argent de leurs armoires
Quitte vite la France
Faut vider ses tiroirs
Pour faire de la finance
Du pays leur amour
Monsieur, n’se compte pas
Quant à payer impôts
Vous nous prenez pour quoi
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Ah ! Je les vois déjà
Affolés et anxieux
Suivant les cours d’Wall Street
Surveillant le Nasdaq
Ils y mettent du cœur
Pour être le plus riche
Et tant pis pour l’Irak
Pour être les premiers
Z’en ont passé des veilles
Ces gens qui n’dorment plus
Pour compter leur argent
Celui qui ne dort pas
Sans penser aux chômeurs
Ceux qui trouv’nt indécent
De ne pas profiter de l’argent
D’la sueur de leurs bras
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Ah ! Je les vois déjà
Tous ces chers faux amis
Haletant sous le poids
De nos économies
Ah ! Je les vois déjà
Souriant et à l’aise
Recommençant déjà
A appliquer leurs thèses
On ne sait même pas
Combien de millionnaires
Combien de milliardaires
N’ont pas fait de faux pas
Pas perdu pour tout l’monde
Le produit de la crise
Pour nous, des queues d’cerises
Et dures fins de mois
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Ah ! Je me vois déjà
Survivant à jamais
Dans mon triste lit froid
Sous ma couette pelée
Ah ! Je me vois déjà
Je me vois à genoux
Rampant sous ce lit-là
Pour y glaner trois sous
Je vois déjà tout ça
Et l’on a le brave dessein
D’oser me demander
De n’plus boire de vin
De n’plus fumer de clopes
Au Téléthon d’donner
De croire les journaux
Et d’crier : « Nicolas ! »
Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah ! Ah !

Chanson : « Le tango du financier  » SACEM ©2009
Paroles : Camille
Chant : Jean-Marie

Chanson originale : « Le tango funèbre »(1964)
Paroles et musique : Jacques Brel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s