FRA-TER-NI-TÉ

FRA-TER-NI-TÉ

Fraternité
Longtemps je t’ai vantée
Comme une vertu rare
Fraternité
C’est toi qui m’as aidé
A dire que j’en ai marre
De Strasbourg au Poitou
De Lille à Tombouctou
Tous cherchent la fortune
Etre élu président
On le voit maintenant
Ce n’est que pour la thune
Fraternité
Souvent tu m’as hantée
Jusque sous ma chemise
Fraternité
Pour le blanc, c’est raté
Les pensées restent grises
Pourtant j’ai bien souffert
Des quolibets d’enfer
Que l’on me fit en France
Même dans le pays
De la démocratie
Tu suscites défiance
Fraternité
Tu devrais désarmer
Les pires habitudes
Fraternité
C’est naturel d’aimer
Tous avec bravitude
Tous ceux que je fais rire
Ou que je fais maudire
Cette noble posture
PS ou UMP
Allez donc vous cacher
Je lèche mes blessures
Fraternité
Faut-il donc te quitter
Dire paix à tes cendres
Ou déserter
Les chemins de beauté
Que nous suivions ensemble
A Reims, on a triché
Je n’ai pas trop crié
Je me suis laissée faire
Et tu m’as trahie pour
Un remède à l’humour
Et qui ne sourit guère
Et tu m’as trahie pour
Un remède à l’humour
Et qui ne sourit guère

Chanson : « FRA-TER-NI-TE  » SACEM ©2009
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : « Ma liberté » (1967)
Paroles et musique : Georges Moustaki

Publicités

Une réflexion sur “FRA-TER-NI-TÉ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s