COMME DANS LES CRÉDOS DU SEÑOR SARKO

Bonjour, bonjour,
On est tous gelés
Tant il a neigé
Ça n’peut plus durer
Dans un pays
Pourtant bien programmé
Si bien gouverné,
Selon l’UMP
C’est un hiver froid malgré notre président,
Cet homme merveilleux, ce Nicolas tout puissant
Comme dans les, {comme dans les}
Comme dans les, {comme dans les}
Comme dans les crédos du señor Sarko
Y a des pingouins partout quand il dit qu’il fait chaud
Comme dans les crédos du señor Sarko
Y a des glaçons esquimaux
Qui fondent dans notre dos, oh oh, oh oh, oh oh…
Il promettait
Un avenir doré
Qu’on pourrait acheter
Dans les supermarchés
Garantissait
Beau temps assuré
Pour lui qui manie tout
Ç’aurait dû être aisé
Tous les SDF, auxquels il avait promis
Un toit dans les deux ans, en crevant le remercient
Comme dans les, {comme dans les}
Comme dans les, {comme dans les}
Comme dans les crédos du señor Sarko
Y a des ours blancs partout quand il dit qu’il fait chaud
Comme dans les crédos du señor Sarko
Il a plein d’exquis mots
Qui font froid dans le dos, oh oh, oh oh, oh oh…
Fou, fou, fou, {Baoum}
Fou, fou, fou, {Baoum}
Fou, fou, fou, {Baoum}
C’est une vraie folie !
C’est un hiver froid malgré notre président,
Cet homme merveilleux, ce Nicolas tout puissant
Comme dans les, {comme dans les}
Comme dans les, {comme dans les}
Comme dans les crédos du señor Sarko
Y a des pingouins partout quand il dit qu’il fait chaud
Comme dans les crédos du señor Sarko
Y a des glaçons esquimaux
On a en plein le dos
Comme dans les crédos du señor Sarko
Y a des ours blancs partout quand il dit qu’il fait chaud
Comme dans les crédos du señor Sarko
Il a plein d’exquis mots
Qui font froid dans le dos
Comme dans les crédos du señor Sarko
La la la la la la la la la la la la la la…oh oh oh….
Vive le señor Sarko !

Chanson : « Vive le señor Sarko  » SACEM ©2010
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : « Vive le douanier Rousseau » (1983)
Paroles et musique: Daniel Vangarde

 

Publicités

2 réflexions sur “COMME DANS LES CRÉDOS DU SEÑOR SARKO

  1. Pour l’heure, le credo du parfait prsidentiable est simple: donner l’accolade ceux qui ont tout russi, prendre dans ses bras ceux qui ont tout rat. Ca fait du monde.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s