HISTOIRE DE FAUX-CERF

HISTOIRE DE FAUX-CERF

Depuis qu’elle est l’épouse de notre Président, Carla Bruni bénéficie moins des bontés de la presse italienne, qui « botoxe la francese ». Pour notre part, la femme de César reste irréprochable, et si mignonne… elle est mignonne… elle est mignonne ! Rien de faux en elle, y a rien à jeter !

Dois-je conter mon aventure
Ce, de façon fausse bien sûr,
Ou dois-je plutôt rester coi
Coupable de mauvaise foi
Mon cher président, je vous prie
Souffrez que j’imagine ici
Et sans semblant de vérité
Ce qui aurait pu se passer.
Car la maîtresse de céans
(Céans ? quelle chance, manant ! )
Aurait bien pu croiser ma vie
Avant que je n’sois décrépi
Sans faux semblants je pense que
J’aurais pu jouer à l’amoureux
De cette fausse socialiste
La fair’ figurer sur ma liste.
J’aurais avec fausses façons
De faux puceau quêtant leçons
Peut-être éveillé l’intérêt
Par ma fausse virginité
Sans remords de faux sentiments,
J’aurais pu devenir l’amant
En véritable imitation
De simili faux étalon
Faux étalon, fausses postures
Fausse innocence pieds au mur,
Fausse peur et faux intérêt
Fausse érection d’pharmacopée
Faux émoi devant le point G,
Faux témoin de félicité
Avec un sexe ne devant
Rien à la trompe d’éléphant.
Disant tenir fausses chandelles
Et faux débutant en dentelles,
J’aurais alors dissimulé
Par viagra être stimulé
Fausse verge, fausses raideurs,
Fausses fièvres et fausses ardeurs,
Dopages artificiels
Menant à faux septième ciel.
La seule chose un peu vécue
Dans cette histoire de faux-cul
Et contre laquelle on ne peut
Rester de marbre, et pas qu’un peu
C’est mon penchant pour la donzelle
Bien qu’elle m’ait coupé les ailes
Quand amoureuse elle tomba
Du prince de Nagy-Bocsa.
En l’occurrence Séguéla
Fit alors un sacré faux-pas
Et faux-ami, me fit faux bond,
Me rendant alors furibond
Mais ce serait vraiment mentir
Par omission de ne pas dire
Que j’éprouve de la hauteur
Lorsque je vois mon successeur

Chanson :  » Histoire de faux-cerf  » SACEM ©2009
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale :  » Histoire de faussaire  » (1976)

Paroles et musique : Georges Brassens

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s