LES JOLIES Z’ ÉCOLES DE LA FRANCE

Après le fiscal, le bouclier scolaire aurait-il du plomb dans l’aile ?
Réduire la semaine scolaire à quatre jours, étaler les vacances scolaires, tels furent longtemps les chevaux de bataille d’une droite inconsciente prête à sacrifier les intérêts de nos enfants sur l’autel de l’hôtellerie et autres secteurs d’activités bien votants.
Malgré l’opposition de la plupart des enseignants (que de marxistes incapables !) et les réserves marquées exprimées par le corps médical (que d’incompétents gauchisants !), l’omniscient Nicolas Sarkozy a, par Xavier Darcos interposé, décidé dès septembre 2007
que la semaine de quatre jours serait en vigueur à la rentrée 2008. Deux ans plus tard, un triste bilan s’impose : là aussi, « on s’est trompé » ! là aussi, « on a échoué » !
Aux dernières nouvelles, on annonce la suppression à titre définitif du Centre de la météorologie de l’Education nationale, ce pelé, ce galeux, seul coupable, alors que président et ministres furent, comme toujours, admirables.

Les jolies z’écoles de la France
Selon Darcos, selon Colas
Sont devenues les creusets d’l’ignorance
You kaïdi aïdi aïda.
Paraît qu’à l’école y a embrouille
Que nos marmots savent plus compter
Que l’français y savent plus l’jacter
Qu’y savent plus écrire une bafouille
Les mêmes seraient source de la crise
Une bande de cocos diplômés
Ceux qui s’font chier à étudier
Pour être payés en queues d’cerises.
Les jolies z’écoles de la France
Selon Darcos, selon Colas
Sont devenues les creusets d’l’ignorance
You kaïdi aïdi aïda.
Paraît qu’les méthodes sont mauvaises
Les enseignants peu compétents
« D’ailleurs c’est tous des fainéants
Qui n’pensent qu’à ramener leur fraise
D’abord sont toujours en vacances
Même quand y travaillent, y foutent rien
Moi, si j’m’occupais des gamins
On verrait vite la différence… »
Les jolies z’écoles de la France
Selon Darcos, selon Colas
Sont devenues les creusets d’l’ignorance
You kaïdi aïdi aïda.
Avant, on était plus tranquille,
C’était toujours le plein emploi
Les jeunes chopaient pas le sida
Et on vivait tous en famille
On connaissait pas les portables
Les jeux-vidéos, la télé
On lisait et on discutait
Même si on parlait pas à table
Les jolies z’écoles de la France
Selon Darcos, selon Colas
Sont devenues les creusets d’l’ignorance
You kaïdi aïdi aïda.
Moi, j’ai bien peur qu’on nous fabrique
Une belle société de cons
Afin qu’ils deviennent des con-
Sommateurs , que c’est pathétique !
Nos p’tits n’auront vraiment plus d’chance
De réussir dans le public
Faudra aller avec du fric
Dans d’autres écoles hors de France.
Les jolies z’écoles de la France
Selon Darcos, selon Colas
Sont devenues les creusets d’l’ignorance
You kaïdi aïdi aïda.
Darcos peut bien s’gratter la tête
A tirebouchonner sa moumoute
Quand il arrive devant l’mammouth
Y a plus d’un os dans le squelette
Car cette école citoyenne
Cette école dont il ne veut plus
Elle bande encore et dans la rue
Le peuple entonne cette antienne
Les jolies z’écoles de la France
Merci Darcos, merci Colas
Sont déjà entrées en résistance
Continuons le combat.

 

Chanson : « Les jolies z’écoles de la France » SACEM ©2008
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : « Les jolies colonies de vacances » (1966)
Paroles et musique : Pierre Perret

Publicités

2 réflexions sur “LES JOLIES Z’ ÉCOLES DE LA FRANCE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s