LA PART FN

SARKOZY : LES CANTONALES LE PEINENT…

Les fins stratèges de l’UMP auraient-ils perdu l’esprit ? Ils pensaient phagocyter le Front national : de fait, ils ont fait imploser le lien républicain assurant la fragile cohérence purement électoraliste des composantes si disparates de leur mouvement.
Du coup, au lieu du traditionnel duel droite-gauche (2002 étant un concours de circonstances inouï aboutissant à une incongruité politique), Nicolas Sarkozy ouvre la porte à un premier tour à quatre candidats pouvant se qualifier, voire plus, à l’issue incertaine…
Bref, chapeau, les gars « de la Marine » !

Lorsqu’il a compté les voix du Front national
Même s’il ne s’agissait que de cantonales
La tête à Nicolas, il est resté baba
Longtemps sans aucun réflexe
Fixant d’façon anormale sa Rolex
Que la France vire FN
Ça le gêne {x2}
Ça n’a pas marché, son plan
C’est navrant {x2}
Pas en tête, Sarkozy
Ça l’ennuie {x2}
Pour la qualification
Même pas sûr d’être second
À force de prêcher la haine
Les Le Pen {x2}
Ont ratissé trop de voix
Ça le met dans l’embarras
Du coup, certains se défilent
Pas débiles {x2}
En abandonnant le chef
Et il leur en fait grief
En fait grief
On parle de plus en plus de ces bons amis
Pouvant être candidat d’un autre parti
La tête à Nicolas, il est resté baba
Longtemps sans aucun réflexe
Car le coup devient vraiment très complexe
Que des lâcheurs, ces centristes
Que c’est triste {x2}
Des traîtres, ces libéraux
Au poteau {x2}
Les désunions socialistes
J’ai la liste {x2}
À côté, cela n’est rien
Se réjouit Giscard d’Estaing
L’UMP se désagrège
Comme neige {x2}
Comme on dit en politique
Ça s’complique {x2}
De Marine on voit le père
Qui espère (X2)/
Encore bien debout, pervers (X2)
Debout, pervers
Même si, rue d’Solférino, c’est encourageant
Surtout le plus rigolo, Sarkozy rageant
La tête à Nicolas, il est resté baba
Longtemps sans aucun réflexe
Mais là, la moindre allusion, ça le vexe
Depuis au château il traîne
Quelle déveine {x2}
Pour y noyer son chagrin
Dans du vin {x2}
Il a fallu qu’il se cuite
Tout de suite {x2}
Pour pouvoir supporter ça
Carla chante « Marinella »
C’est raté, el Presidente
Toi qui t’vantes {x2}
De toujours garder la main
C’est malin {x2}
De ton histoire, la morale
Bien banale {x2}
C’est qu’à vouloir faire le mac
T’as fait pire que Chirac
T’as fait monter le FN
Et la haine {x2}
Sans affaiblir le PS
Mis l’UMP en détresse
Voie royale pour Strauss-Kahn
Qui ricane {x2}
Et loin de la solution
T’as vraiment joué au con
Et loin de la solution
T’as vraiment joué au con
Et loin de la solution
T’as vraiment joué au con
Joué au con {x3}

Chanson : « La part FN » SACEM ©2011
Paroles : Camille
Chant : Jean-Marie

Chanson originale : « La parisienne » (1976)
Paroles : Françoise Mallet-Joris ; Michel Grisolia
Musique : Marie-Paule Belle

Publicités

Une réflexion sur “LA PART FN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s