ON PRÉFÈRE OCCUPER NOTRE USINE

ULM : LA SOLIDARITÉ D’ÉCOLE

À l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, pas besoin d’ULM pour que la solidarité décolle, atteignant des altitudes d’idées et de coeur peu courantes en Sarkozie.
http://www.rue89.com/2011/04/14/greve-a-lens-on-patit-de-la-guerre-entre-tron-et-pecresse-199717
Espérons que ce courant ascendant soit précurseur d’une aspiration à un peu plus d’air frais, ce dont les Français manquent, en apnée depuis quelques années…
Bravo et courage ! Tenez bon, nous sommes nombreux avec vous !

On préfère occuper notre usine
Et poter avec ceux des cuisines
Car juste est leur combat, ils iront jusqu’au bout
Même Ernest ne craint pas Pécresse et ses miaou
On préfère occuper notre usine
Les conscrits se chargent de la bibine
Le cacique s’occupe des pommes et des poires
L’scoubidou, c’est Monique ce soir
On préfère occuper notre usine
Et poter avec ceux des cuisines
A l’Aquarium y a des talas qui prient Christine Boutin
Dans la Couro, y a Ernesto qui r’mue dans son bassin
Ce n’est pas marrant d’faire la grève !
On veut seul’ment des CDI, et ça devient urgent
L’Etat est un patron maudit qui exploite ces gens
Et quand y en a un qui rouspète, on lui montr’ la porte, c’est sa fête
On préfère occuper notre usine
Et poter avec ceux des cuisines
Car juste est leur combat, ils iront jusqu’au bout
Même Ernest ne craint pas Pécresse et ses miaou
On préfère occuper notre usine
Et poter avec ceux des cuisines
Ça fait des mois qu’ça dure mais le pouvoir n’est pas pressé
Tron propose quelque chose, Pécresse n’est pas intéressée
Elle n’est pas finie, cette grève !
Jean-Pierre s’occupe du COF, on s’organise comme on peut
On vend nos petits sandwichs en espérant un ciel plus bleu
Ketchup ou mayo, Mademoiselle ? Quelques cornichons en rondelles ?
On préfère occuper notre usine
Et poter avec ceux des cuisines
Car juste est leur combat, ils iront jusqu’au bout
Même Ernest ne craint pas Pécresse et ses miaou
On préfère occuper notre usine
Les conscrits se chargent de la bibine
Le cacique s’occupe des pommes et des poires
L’scoubidou, c’est Monique ce soir
On préfère occuper notre usine

Chanson : « On préfère occuper notre usine  » SACEM ©2011
Paroles : Camille
Chant : Jean-Marie

Chanson originale : « Je préfère manger à la cantine » (1973)
Paroles et musique : Jim Larriaga

Publicités

4 réflexions sur “ON PRÉFÈRE OCCUPER NOTRE USINE

  1. Bonjour ! Magnifique chanson, elle sera srement au banquet de cette semaine, et elle tourne dj fond dans les bureaux ! Par contre on n’arrive pas comprendre l’histoire du scoubidou…

    J'aime

  2. Rfrence une chanson de Sacha Distel dont le refrain tait : « Des pommes, des poires, et des scoubidoubidous ah », le scoubidou tant par ailleurs une appellation d’un endroit purement masculin que l’honntet et la dcence m’interdisent de prciser davantage…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s