RENDEZ-NOUS DÈS DEMAIN

SALE EAU, J’AURAIS TA PEAU !

Le puissant lobby « pro-gaz de schiste » n’a pas dit son dernier mot (des fuites… déjà!).
http://www.rue89.com/planete89/2011/04/21/le-rapport-remis-a-nkm-un-plaidoyer-pour-le-gaz-de-schiste-200874
Par ailleurs, il n’y a pas de fatalité dans la privatisation de la gestion de l’eau, l’exemple de Pierre Moscovici se devant de donner des idées à d’autres…
http://www.marianne.net/Moscovici-jette-un-pave-dans-la-mare-de-Veolia_a205268.html
Allô ! À l’eau ?

Rendez-nous rendez-nous dès demain
Notre flotte objet de convoitises
Sur laquelle certains ont mis la main
Comme sur n’importe quelle marchandise
Cette eau si nécessaire au vivant
Mais qui peut nous tuer tout autant
L’eau d’la claire fontaine
Elle est bien polluée
Car sa source est pleine
De pesticides et de déchets
Si elle sent la merde
Ou bien le purin
C’est de la faute à l’usine
Ou de l’él’vage pas loin
Si maint’nant t’as soif
T’as vraiment pas d’bol
T’as juste le choix
Entr’ la pépie et la vérole
C’est pour ça qu’l’eau fraîche
Même du robinet
Faut pas la confier
À des mecs qui pensent qu’au blé
Rendez-nous rendez-nous dès demain
Notre flotte objet de convoitises
Sur laquelle certains ont mis la main
Comme sur n’importe quelle marchandise
Cette eau pur’ qui appartient à tous
Sur laquelle ils se font tant de flouss
Bien souvent je rêve
D’aller dans un pays
Nouveau qui préserve-
rait ce qui est notre vie
Mais il y a gourance
Car l’homme est partout
C’est pareil qu’en France
Et l’eau y a le même goût
Les produits chimiques
Pesticides au kilo
Décharges publiques
Personn’ ne se soucie de l’eau
J’imagine les chiares
Qui dans cinquante ans
Devront se laver les fesses
Avec de l’eau d’Évian
Rendez-nous rendez-nous dès demain
Notre flotte objet de convoitises
Sur laquelle certains ont mis la main
Comme sur n’importe quelle marchandise
Cette eau si nécessaire au vivant
Mais qui peut nous tuer tout autant
Disons à ces cons
Qu’on veut récupérer
Ce qui est à nous
Que par l’État ça soit géré
Avec droit d’visite
Des m’sures continues
Qu’aussitôt on donn’ l’alerte
Au moindr’ bocon venu
Qu’on mette en veilleuse
La soif des profiteurs
Qu’avec du savon
Et cette eau, on s’lave le baigneur
Qu’on puisse la boire
Enfin pas celle-là
Sans la faire bouillir
Ni la filtrer encore une fois
Rendez-nous rendez-nous dès demain
Notre flotte objet de convoitises
Sur laquelle certains ont mis la main
Comme sur n’importe quelle marchandise
Sur cette eau, jamais plus d’bénéfice
Et qu’elle trouble toujours nos pastis

Chanson : « Rendez-nous dès demain » SACEM ©2011
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie
Chanson originale : « Donnez-nous des jardins » (1974)
Paroles et musique : Pierre Perret

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s