VOUS LA SENTEZ BIEN, VOUS AUSSI ? (« Les baisés »)

Pour être « mal baisé(e) » en ces temps, il faudrait être anachorète et vivre de la nature loin des hommes, tant la société nous oppresse et sans même que nous en ayons conscience, nous « baise » en long, en large et en travers. Quand aux politiques… nous sommes tous des Nafissatou Diallo

Y a dans mon vieux cerveau usé
La définition du baisé
Comme je l’ai été un peu trop
Je m’en vais vous en dire deux mots
On s’fait baiser, la nuit le jour
On n’ s’en aperçoit pas toujours
Ou alors le lendemain soir
Notr’ cerveau lent s’envole trop tard
Y a le baisé, le baisé cocu mais content
Qui n’imagin’ pas l’adultère
Et qui vit tout en le cornant
Le baisé meilleur ami de l’amant
Le baisé qui est son confident
Qui a sur ça la comprenette
D’un renne ou bien d’un élan
Y a aussi l’ baisé politique qui est certainement le plus rigolo
Qui croit tout c’ que lui racontent, à longueur de temps, télés et radios
Y a le baisé au sel de mer façon facho
Qui trouv’ qu’il y a trop d’étrangers
Lui qui vient juste d’arriver
Le baisé compétition écolo
Qui aurait préféré Hulot
Qui parle si bien sur TF1 et qui va voter Borloo
Et puis y a l’ baisé Sarkozette
Le plus zinzin le plus zozo c’est le plus bête
Il suffit qu’il n’aime pas les Roms
Pour aussitôt que le Sarkozy soit son homme
Il l’aime
Il l’aime
Y a le baisé, le baisé qui croit que mardi
Il aura du boulot, pardi
Parce que Bertrand l’aurait dit
Y a aussi le baisé qui bosse aux champs
Et qui voit vendre chez Auchan
Ses produits au prix décuplant
Le kilo du paysan
Y a aussi le baisé fumeur dont l’addiction fait une vache à lait
Qui regarde s’envoler les prix du tabac, cigares et roulées
Y a le maroquin de tous ces prétendus ministres
Qui au bout d’affaires sinistres
Se font lâcher le lendemain
Pis y a les baisés mythiques et gluants
Ces vieux bons amis de trente ans
Que l’on souhaite voir à genoux
Avec une corde au cou
Et puis y a l’ baisé Sarkozette
Le plus zinzin le plus zozo c’est le plus bête
Suffit qu’il ait un mobil home
Pour aussitôt que le Sarkozy soit son homme
Il l’aime
Il l’aime
Y a le baisé, le baisé enfin que j’aime bien
Celui qui ne voit rien venir
Même pas un coup de menhir
Y a le baisé un peu niais qui me plait
Qui en 2002 s’est planté
En 2007, a cru faire bien
Baisé sacré bon à rien
Et puis y a l’ baisé Sarkozette
Le plus zinzin le plus zozo c’est le plus bête
Il suffit d’un beur à la gomme
Pour aussitôt que le Sarkozy soit son homme
Il l’aime
Il l’aime

Chanson : « Les baisés » SACEM ©2011
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : « Les baisers » (1968)
Paroles et musique : Pierre Perret

Publicités

2 réflexions sur “VOUS LA SENTEZ BIEN, VOUS AUSSI ? (« Les baisés »)

  1. Impossible d’couter a sans imaginer le plaisir de Camille l’crivant, ni sans percevoir le plaisir de JM l’interprtant…..
    Le baiser Sarkozette fera date!…………=)))))))))

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s