C’EST ÇA ! COMPTES-Y ! (  » LE BILAN ? ON PASSE L’ÉPONGE !  » )

« C’est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases » fit dire Michel Audiard à Francis Blanche dans les Tontons flingueurs.
Il eut pu en écrire une autre sur ces insignifiants de la pensée, ces prétentieux qui ne descendent pas au terminus ou ceux qui prétendent s’exprimer au nom des « gens » ou des « Français », comme l’a fait je pense Benoît Magimel samedi soir chez Laurent Ruquier, affirmant avec force que se combattre avec des bilans, c’était dépassé, qu’attaquer celui de Sarkozy(le seul) était inutile, que « les Français » en avaient marre et préféraient entendre de nouveaux programmes de promesses.
À Marseille, « le cul m’en serait tombé » ou j’aurais dit : « Tu racontes ça à un cheval de bois, il te file une ruade ». Ici, chantons simplement tous en chœur :
L’bilan ? On passe l’éponge
L’bilan ? Dit Sarkozy
L’bilan ? On passe l’éponge
L’bilan ? C’est ça, comptes-y !

Y a de drôles d’énergumènes
Pire que des lapins crétins
On en voit toutes les s’maines
Qui nous font marrer un brin
Sam’di soir, dans l’ magazine
D’ Ruquier « On n’est pas couché »
Trop mortelle la bobine
D’ Magimel qui insistait
L’bilan ? On passe l’éponge
L’bilan ? Dit Sarkozy
L’bilan ? On passe l’éponge
L’bilan ? C’est ça, comptes-y
Ç’est vrai qu’ça f’rait son affaire
À notre bon président
Si personn’ n’ passait derrière
Son bilan et tout l’restant
Il traîne tant de marmites
Qu’les cass’roles, c’est bien trop p’tit
Sa majorité séduite
Reprend cette idée, ravie
L’bilan ? On passe l’éponge
L’bilan ? Dit Sarkozy
L’bilan ? On passe l’éponge
L’bilan ? C’est ça, comptes-y
Pourtant, les mêmes sans vergogne
Font l’bilan de Mitterrand
Z’ont même pas peur et ça cogne
Mêm’ si ça dat’ de trente ans
Sont vraiment dans la panade
Quand on prouve chiffres en main
Leur triste pantalonnade
Qui nous a mis dans le bain
L’bilan ? On passe l’éponge
L’bilan ? Dit Sarkozy
L’bilan ? On passe l’éponge
L’bilan ? C’est ça, comptes-y

Chanson : « L’bilan ? On passe l’éponge ! » SACEM ©2011
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : « Et vlan, passe-moi l’éponge ! » (1964)
Paroles : Jacques Martin
Musique : Jean « Popoff » Baïtzouroff

Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel/Camille Gomès, chansonniers
Crédits images : http://www.archive-
host.com/files/1357458/4e672b95c889adfa81edbc6a9b6007dd
5ef680ac/CREDITS_IMAGES_EPONGE.doc

Publicités

Une réflexion sur “C’EST ÇA ! COMPTES-Y ! (  » LE BILAN ? ON PASSE L’ÉPONGE !  » )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s