AVEC DEUX GLAÇONS ! « LES CLIMS EN PANNE »

AVEC DEUX GLAÇONS !

En fait de nouvelles fraîches, l’actualité nous gâte.
Jean-Luc Mélenchon s’enflamme, Bruno Le Maire allume un contre-feu, les Landes brûlent (ô Landes), le mercure se dilate, Patrick Bruel flambe… bref, c’est l’été !

C´était un jour messieurs mesdames
Où toutes les clims étaient en panne
Vu comment cognait l’Mahomet
Fallait pas sortir sans béret
Derrière leurs fenêtres fermées
La plupart des gens se terraient
Dans l’attente d’un souffle d’air
Qui traverserait l’atmosphère
C´était un jour messieurs mesdames
Où toutes les clims étaient en panne
En ce beau jour de canicule
Rika Zaraï f’sait des émules
Thérèse à ch’val sur le bidet
Se rafraîchissait les idées
Pendant qu’ Rocco dans la bassine
Essayait d’ faire rentrer Titine
C´était un jour messieurs mesdames
Où toutes les clims étaient en panne
Les gens s’ baladaient à loilpé
Même les mémés et les pépés
Depuis l’temps qu’y s’ voyaient plus nus
Certains n’se sont même pas r’connus
Z’avaient l’souvenir d’un Corot
V’là-t-y pas qu’y z’ont un Miro
C´était un jour messieurs mesdames
Où toutes les clims étaient en panne
C’était la course à la boisson
N’import’ quoi, mais avec glaçons
J’ai même vu mon copain Marcel
Prendre son pied à la Vittel
Lui qui s’ lave pas les pieds souvent
Et boit ses Ricard sans Évian
C´était un jour messieurs mesdames
Où toutes les clims étaient en panne
L’était pas très fier, mon matou
Pas près de fêter la mi-août
Planqué au frais dans sa cachette
La jouait timide, façon violette
Attendant qu’il soit four o’ clock
Pour faire retentir ses breloques
Au milieu d’ la nuit messieurs dames
J’ vous l’avoue, ça perd de son charme
J’me suis r’trouvé devant l’frigo
La porte ouverte, cherchant de l’eau,
Et ce dans le simple appareil
Qui sied à l’estival sommeil
Je suis resté un bon moment
Rêvant des Îles Sous-le-Vent
C´était un jour messieurs mesdames
Où toutes les clims étaient en panne
Les patrons de certains zoos
R’filaient des glaces aux animaux
Z’ont eu bien plus de chance que nous
Les éléphants, les lions, les gnous
Télé : prétentieux et pimbêches
Et pas la queue d’une idée fraîche

Chanson : « Les clims en panne » SACEM ©2012
Paroles : Camille
Clavier et interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : « La télé en panne » (1983)
Paroles et musique : Pierre Perret

Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel/Camille Gomès, chansonniers

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s