MARIAGE POUR TOUS : CE QUI DÉRANGE (« Gay, gay, marions-les ! »)

Le mariage pour tous est un symbole fort, et qui en dérange plus d’un, à des degrés divers.
Certains disent y voir le « déclin de notre civilisation » (sic) ; d’autres en usent à des fins purement électoralistes ; d’autres encore y voient une offense à la parole de Dieu (quelles paroles ? quel Dieu?) ou à la sanctification du mariage.
Mais on peut y voir bien autre chose : la reconnaissance d’une égalité de droits et de devoirs, réelle enfin, entre êtres humains, sans distinction de sexe ; l’aveu tardif quoique paradoxal puisque cela en nécessite une nouvelle que nombre de lois régissant la vie pratique dans notre société, prises en des temps antiques et sous la crosse, en venaient à nier les réalités ; le fait que l’amour entre deux êtres peut enfin parfois se révéler plus fort que la bêtise ou l’étroitesse d’esprit.
Libre à chacun de choisir son camp devant cette attitude politique courageuse : j’ai choisi le mien…

Pour passer un simple anneau d’or
Au doigt de cet être qu’ils aiment
Certains encore ont un problème
Et c’est bien là ce qui ennuie
Nul besoin de savoir la nuit
Avec qui et comment on dort
Et que leur sexe soit le même
Ne gêne que cons et pécores
Alors ces deux, Paule et Anna,
Pierre et Mathieu
Marions-les, marions-les
Par amour, qu’ils s’assemblent
Marions-les, marions-les
Ils seront très heureux ensemble
Marions-les, marions-les
Je crois qu’ils se ressemblent
Marions-les, marions-les
Ils seront très heureux ensemble !
Depuis qu’est prise la décision
Qu’ils puissent bientôt en mairie
Aux yeux de tous vivre une vie
Officialisant leur amour
On entend dire aux alentours
Que des maires feraient sécession
La preuve de plus qu’ils oublient
Qu’en France, la Loi règne encore
Alors ces deux, Paule et Anna,
Pierre et Mathieu
Marions-les, marions-les
Par amour, qu’ils s’assemblent
Marions-les, marions-les
Ils seront très heureux ensemble
Marions-les, marions-les
Je crois qu’ils se ressemblent
Marions-les, marions-les
Ils seront très heureux ensemble !
Ils font rire, ces députés-maires
Souhaitant ne pas exécuter
Là ce qu’eux-mêmes légifèrent
Ils sont bien faits pour bien s’aimer
Marions-les, marions-les, marions-les, marions-les
Et « vous deux »
Bien aimez-vous
Marions-les, marions-les
Marions-les, marions-les
Marions-les, marions-les

Chanson : « Gay, gay, marions-les ! » SACEM ©2012
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : « Marions-les » (1965)
Paroles : Robert Nyel
Musique : Gaby Verlor

Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel/Camille Gomès, chansonniers

Crédits images : http://www.archive-
host.com/files/1810251/4e672b95c889adfa81edbc6a9b6007dd5
ef680ac/CREDITS_IMAGES_MARIONS_LES.odt

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s