MERCAPTAN : FUITE À LA FIFA (« Qatarien à foot »)

L’affaire fait grand bruit, et ne sent pas la rose. Un dossier de France-Football confirmerait ce que beaucoup subodoraient déjà, à savoir que la désignation du Qatar comme pays hôte de la Coupe du monde de football 2022 avait un parfum de pétrodollars bien senti par certains. Nous en saurons plus très vite, l’inspecteur Derrick mène l’enquête (à suivre…).

C’était un Qa, tait un Qa, un Qata,
Un Qatari puissant, Qatari plein d’argent
Qui sou-sou, qui sou-sou, plein d’sous-sous souhaita
Qu’au Qa-Qa, qu’au Qa-Qa, qu’au Qatar on donnât
La fiifi, la fina, la finale d’la FIFA
Le Qatar, Qatari y mit bien des dollars
Des pé-pé, des pé-pé, des pétroles il était trop blindé…
Car son rêve…
C’était d’voir fouler l’gazon…
Par tous les Drogba…
Les Messi en fin d’saison…
Mais chaque fois qu’il pan pan, qu’il cessait, qu’il pensait
Avoir trouvé le coup, le bon coup pour trouver
Le poupou, le riri, les ripoux, les pourris
S’enfuyaient aussitôt.
Et les sous les sous-sous, les sous-sous s’empilaient
Refusaient les zozos, les zozos,les nénettes, les z’honnêtes
Qui teuteu, qui naient-naient, qui tenaient à garder leur raie nette
Car son rêve…
C’était d’voir fouler l’gazon…
Par tous les Drogba…
Les Messi en fin d’saison…
Mais il trou-trou, il trou-trou, il trouva
Sur le champ, sur les Champs-z’Élysée Nicolas
Sarkozy qui causa très cosy lui disant
Ami-mi, à mi-voix : « C’est moi le président
Sans zinzin, sans impôts, grâce à moi tu pourras
Dans notre beau pays faire ce que tu voudras
Te payer l’PSG, la télé, et du foot l’PDG
Car son rêve…
C’était d’voir fouler l’gazon…
Par tous les Drogba…
Les Messi en fin d’saison…
Alors pas con, pas con-con, combinard,
Il s’installa chez nous, car chez nous les richards
S’raient plutôt, plutôt trop, trop gaga, trop tété, trop gâtés
C’était un Qa, tait un Qa, un Qata,
Un Qatari puissant, Qatari plein d’argent
Qui souhaitait qu’au Qa-Qa, qu’au Qatar on donnât
La fifi, la nana, la finale d’la FIFA
Les tété l’étalon, du football ici-bas
Talonnett’s malhonnêt’s, ah sacré Nicolas
Et co-co et co-co et comme lui Sarko fut exhaussé
Car son rêve…
C’était d’voir fouler l’gazon…
Par les Drogba…
Les Messi en fin d’saison

Chanson : « Qatari » SACEM ©2013
Paroles : Camille Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale :  » Shah Shah Persan  » (1958)
Paroles : Michèle Persane
Musique : Jean Constantin

Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel/Camille Gomès, chansonniers

Crédits images :http://www.archive-host.com/files/1912748/4e672b95c889adfa81edbc6a9b6007dd5ef680ac/CREDITS_IMAGES_QATARI.odt

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s