RENAUD DÉTRÔNE LE TSAR (« Oh ! mon Renaud ! »)

Mark Twain écrivit un jour : « Il ne savait pas que c’était impossible, alors il l’a fait. »
Renaud Lavillenie, lui, contre vents et marées, y a rêvé et cru jusqu’au bout ; lui qui quotidiennement depuis tant d’années s’envoie en l’air dans son jardin, toujours plus près des étoiles…
Chapeau !

Sur la piste qui t’emmène
Près des étoiles lointaines
Tu luis (il luit)
Ta volonté admirable
De battre Sergueï un jour
Le tsar Bubka imbattable
Voilà qu’enfin c’est le grand jour
Oh mon Renaud
Tu es le plus beau des perchos
Et tu t’envoles dans tes sauts
Vers ce qu´il y a de plus haut
Tu es le plus beau des perchos
Moulinant de tes gambettes
Mais sautant avec ta tête
Tu voles (il vole)
Démentant tous les présages
Ne te disant jamais roi
Tu as eu talent et rage
Pour enfin détrôner Bubka
(Hop la)
Oh mon Renaud
Tu es le plus beau des perchos
Et tu t’envoles dans tes sauts
Vers ce qu´il y a de plus haut
Tu es le plus beau des perchos
Mu vers le ciel étoilé
Par ton génie de sauteur
Tous les chats chantent en chœur
Sur le net (sur le net)
Et crient perché, perché, perché
Oh mon Renaud
Tu es le plus beau des perchos
Et tu t’envoles dans tes sauts
Vers ce qu´il y a de plus haut
Tu es le plus beau des perchos

Chanson : « Oh ! mon Renaud ! » SACEM ©2014
Paroles : Camille
Chant : Jean-Marie

Chanson originale : « Oh ! mon bateau ! » (1987)
Paroles : Robin Katz – Fierry
Musique : Alexandre Desplat

Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel/Camille Gomès, chansonniers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s