L’UMP NOUS RENVOIE LA CENSURE

Fin 2008, nous avions parodié l’UMP sur une chanson de Pierre Perret, le tord-boyaux.
Pour l’avoir écoutée il y a peu tant sur notre blog deuxcopainsdabord.music.blog mise en ligne en simple MP3 le 19 décembre 2008 (alors sous le label http://deuxcopainsdabord.musique.com/… et republiée en vidéo sur http://www.youtube.com/user/deuxcopai… (la référence en étant du 10 décembre 2009 http://www.youtube.com/watch?v=iJ61-3…) , il semble curieux de constater la disparition de ces deux parutions ces derniers jours…
Il nous semble donc a contrario indispensable de la reprogrammer, un recours à la CNIL sur ce genre de procédés via les hébergeurs nécessitant pour le moins des explications, sinon une enquête.
« Messieurs les censeurs, bonsoir ! »

Il s’agit d’un parti bien démo
Cratique où les gens sont tous égaux
On le voit bien quand leur faut l’ président
Il est élu par un seul votant
D’temps en temps un Dupont pas teigneux
Ou une sainte Christine de mes deux
Défilent au casting, mais sans conviction
Embauchés pour faire figuration
De l’UMP
Le patron à l’Elysée
Tire les ficelles du mouvement
Comme celles du gouvernement
Quand le grand nous promet des réformes
Il demande notre avis pour la forme
Il a son idée, c’est déjà tout prêt
Et nous autres on n’a qu’à s’la fermer
On ressemble à ces cocus battus
Qui la bouclent devant leur hotue
L’ont ouvert qu’une fois, pour jacter un « oui »
C’était y a vingt piges à la mairie
De l’UMP
Le patron à l’Elysée
Se garde la place bien au chaud
En y mettant des manchots
Dans cette joyeuse bande de comiques
Tu n’risques pas d’entendre des critiques
Des contestataires y en a plus bezef
Ils sont tous devenus des clones du chef
Je m’souviendrai longtemps de la campagne
Présidentielle à coup de castagne
Parlaient tous pareils, transpirant la haine
Ne pensant qu’à niquer Ségolène
De l’UMP
Le patron à l’Elysée
Manipule les cornichons
Aigres-doux aux petits oignons
Faut-il donc qu’il soit bon, ce fromage
Pour qu’les politiciens de tous âges
Renient mère et dabe, amours, amitiés
Rien qu’à la seule idée d’y goûter
L’âne copule avec le canari
En glanant dans le pré d’Jean-Marie
Le pouvoir d’achat, t’y as cru, t’es bête
Maintenant t’as rien sous la fourchette
De l’UMP
Le patron à l’Elysée
Prépare sa réélection
Y a dix mois, il disait « Non »
Il s’agit d’un parti bien démo
Cratique où les gens sont tous égaux
On le voit bien quand leur faut l’ président
Il est élu par un seul votant
Ce mouvement est devenu tellement chic
Qu’y a déjà l’tous les riches qui rappliquent
Ceux qui ont deux semaines de travail payées
Populaire, Blum, ton front fait pitié
De l’UMP
Le patron à l’Elysée
Aimera l’Univers en
S’en « élysant » Président.

Chanson : « UMP » SACEM © 2008
Paroles : Camille
Chant : Jean-Marie

Chanson originale : « Le tord boyaux » (1964)
Paroles et musique : Pierre Perret

Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel/Camille Gomès, chansonniers

Publicités

Une réflexion sur “L’UMP NOUS RENVOIE LA CENSURE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s