ALGÉRIE : IL FAUT BOUTEFLIKA… HORS DU POUVOIR (« Ğinnī élection »)

Peut-on voter pour un fantôme ? Telle est la question que le pouvoir en place en Algérie pose à ses concitoyens, nul en effet ne pouvant croire un seul instant que l’état de santé du président Bouteflika après son malheureux AVC lui a permis depuis de diriger le pays. Il eut été plus honnête que son successeur effectif (qui donc au fait ?) soit adoubé publiquement dans un simple geste politique : il semblerait qu’il n’en ait plus la force, et que le nouveau maître de l’Algérie préfère se faire élire sous le nom du patron, marque déposée du succès électoral depuis tant d’années.
Moi, à voter pour un mort dans la même situation en France, j’aurais voté Cromagnon : n’est-il pas notre père à tous ?

Attention aux youyous
Vous êtes prêts pour la prochaine élection ?
Ouais !
Les morts qui votent, on connaît
Avec Pasqua, Tiberi
Il naît des morts chaque année
Même à Paris
Ici, tout le monde s’en fout
Certains achètent des voix
Y feraient voter les toutous
Si on comptait les ouah ouah
Mais jeudi alors, il faut faire quoi?
Vote pour un mort, sauf Bouteflika
Pour Toutânkhamon, pour Mao ou pour Attila
Pour Napoléon, pour Franco, pour Che Guevara
Vote pour un mort, mais vote pour celui de ton choix
Regarde un peu en Asie
Certains votent encore Mao
Et au Japon, tout ravis
HIrohito
Y a sûrement d’autres choix
Dans ton pays l’Algérie
Ne te laisse pas faire comme ça
Écoute bien ce que je dis
Mais qu’est-ce qu’il faut faire alors jeudi ?
Vote pour un mort, sauf Bouteflika
Pour Toutânkhamon, pour Mao ou pour Attila
Pour Napoléon, pour Franco, pour Che Guevara
Vote pour un mort, mais vote pour celui de ton choix
Je te donne rendez-vous
Avec ton jean, tes babouches
Il va bien falloir jeudi
Ouvrir ta bouche
Y a que dans les Pyramides
Qu’on trouve encore des momies
Ne me dis pas, cher Hamid
Que tu vas voter pour lui
Mais alors qu’est-ce qu’il faut faire jeudi ?
Vote pour un mort, sauf Bouteflika
Pour Toutânkhamon, pour Mao ou pour Attila
Pour Napoléon, pour Franco, pour Che Guevara
Vote pour un mort, mais vote pour celui de ton choix
Et après… et après…
Est-ce que t’as vu la momie
La momie du pays qui fait danser les soufis dis ?
Oui, oui, suffit, momie, oui, oui
Si tu votes pour son retour
L’été sera chaud, dis donc
Il est mort, Abdelaziz
Te dira-t-on
T’auras élu président
De fait, un autre gugusse
Qui te dira souriant
T’as le bonjour du Négus
Mais qu’est-ce qu’il faut faire jeudi alors ?
Vote pour un mort, sauf Bouteflika
Pour Toutânkhamon, pour Mao ou pour Attila
Pour Napoléon, pour Franco, pour Che Guevara
Vote pour un mort, mais vote pour celui de ton choix
Vote pour un mort, sauf Bouteflika
Pour Toutânkhamon, pour Mao ou pour Attila
Pour Napoléon, pour Franco, pour Che Guevara
Vote pour un mort, mais vote pour celui de ton choix

Chanson : « Ğinnī élection » SACEM © 2014
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : “ Le Tirelipimpon” (1989)
Auteurs compositeurs : A. Demarest – Mam Houari
Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel/Camille Gomès, chansonniers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s