NI LA FILLE, NI LE PETIT GARS

« Et c’est la dernière ligne droite dans ce Grand prix des départementales ! Dans le dernier virage (à droite), la pouliche Fleur de Vichy, montée par Zemmour, casaque vert-de-gris, toque brune, a dû faire l’extérieur pour déboucher en tête, tandis que, bien calé à la corde, Innocent du Qatar, monté par Elkabbach, casaque dorée, ghutra blanche, ne se laisse pas démonter. Quant à Catalan du Rocard, monté par Sinclair, casaque blaugrana, toque rose, il essaie de ne pas se laisser trop distancer, dans cette course d’échauffement au futur Grand prix de la République, qui n’est pas courue d’avance, alors que quelques poneys n’ont pas encore entamé la courbe finale.
Suite à un incident technique, nous devons hélas rendre l’antenne avant le résultat de cette palpitante épreuve. Rendez-vous donc dimanche soir pour la suite, vive l’UM… euh le PMU, vive la République et vive la France ! À vous les studios ! »

J’ai connu Sarkozy
Je ne veux pas d’ Marine
Ces gens-là, ça suffit
De Marine au p’tit Nicolas
Cette France qui s’aigrit
J’avoue ne plus pouvoir la voir
Ce n’est en rien mon pays
Et le prouve bien son Histoire
On condamna
Les gens comme Marine
On condamn’ra
Tous les gens comme Nicolas
La France entre chien et loup
Sarkozy ou Marine
Ne marche pas dans ce coup
De Marine au p’tit Nicolas
C’est du moins ce que je crois
En vous tous, je reste confiant
Devant la langue de bois
Réduite à propos insultants
C’est bien le cas
De tous ceux de Marine
Et aux abois
Des conférences de Nicolas
Moi, je dis ça, je dis rien
L’en dit assez, Marine
Quant à lui, il la sent bien
Sacrée narine, ce Nicolas
J’entends déjà les lourdauds
Me disant : « T’es qu’un communard
Un intello-socialo
Ou un écologiste anar »
C’ n’est pas pour ça
Que me trouble Marine
Mais pour l’État
Dont rêvent Marine ou Nicolas
J’ai connu bien des élections
Ce, bien avant Marine
J’ai connu tant d’élections
Qu’à la longue, j’en deviens las
D’Elkabbach au p’tit Zemmour
De Brunet à Thréard encore
Commentant sondage en bois
Et manipulant le décor
Je combats ça
Je ne veux pas d’ Marine
Ni du sournois
Ni d’Marine, ni de Nicolas
La la la la la la la la la

Chanson : « Ni la fille, ni le petit gars » SACEM ©2015
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : « Des jonquilles aux derniers lilas » (1968)
Paroles : J.M. Rivat, F. Thomas
Musique : M.Dulac

Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel/Camille Gomès, chansonniers

Publicités

Une réflexion sur “NI LA FILLE, NI LE PETIT GARS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s