AVANT TOUT, NE PAS CONFONDRE (« Les gens las »)

Selon Nicolas Sarkozy, il faudrait s’opposer au FNPS pour éviter que des conseillers départementaux de gauche ne gagnent au second tour, car selon lui « voter FN, c’est faire gagner le PS », comprendra qui peut. Pour ma part, je pense avoir compris que :
– Nicolas Sarkozy en panne veut siphonner à son avantage personnel des voix du FN, plus encore dans le cadre de 2017 que dans l’intérêt général, voire même celui du parti qu’il dirige depuis peu
– il souhaite tellement peu nommer ce même parti, l’UMP, à l’image terriblement salie depuis toujours par les scandales, les affaires, les condamnations qu’il préfère se présenter « contre » les deux blocs qui l’enserrent, divisant la vie publique et même les droites comme à son habitude, pour un profit personnel.
Quant aux Le Pen, ils semblent petit à petit rattrapés par leur passé, l’origine douteuse de leur fortune, leurs motivations, les affaires de corruption et les mêmes casseroles que celles des copains : restons vigilants et votons éclairés !

D’abord, d’abord… il y a l’aîné
Lui qui hait les melons
Lui qui a torturé
Lui qui a créé le Front
Croix de fer, croix de bois
Avec tous les déçus
D’ l’OAS, Rose-Croix
Mais lui qu’on n’entend plus
Lui qui vante Vichy
Et Shoah contesta
Brouillard comme la nuit
Dans de sombres desseins
Mais qui dès le matin
Sa haine dégoupille
Éditant des nazis
Empruntant aux Cosaques
Insouciant des lazzis
Lui, si sûr de sa claque
Faut vous dire, Monsieur
Que chez ces gens-là
On n’ pense pas, Monsieur
On n’ pense pas c’ qu’on dit
Et puis, il y a l’autre
La fifille à pôpa
Qui a repris l’enseigne
Qu’est méchante comme une teigne
Qui s’est refait la c’rise
Tout en suivant ses pas
Qui profite de la crise
Et des gens mécontents
Bingo ! Il y en a tant
Et puis qui se réjouit
De toutes les affaires
Celles visant Sarko
Celles visant les gauchos
Avant celles des fachos
Qu’aimerait bien avoir l’air
Honnête, l’ex-Montretout
Mais on n’est pas des quiches
Par bonheur, on sait tout
Faut vous dire, Monsieur
Que chez ces gens-là
On ne dit pas, Monsieur
On ne dit pas qu’on triche
Et puis, il y a les votes
Pour listiers bons à rien
Se portant candidats
Partout, il en faut bien
Versant dans la cagnotte
De Jeanne à chaque fois
Sommes peu ordinaires
Par goût de la parade
Et sur tous les panneaux
Susciter la marrade
Et ça fait des grands …
Et ça fait des grands …
Et puis il y a la nouvelle
Qu’en finit pas de crâner
Et qui croit vivre un rêve
Vu que c’est elle qu’a l’oreille
De son bon grand-pôpa
Et les mêmes contes raconte
Faut vous dire, Monsieur
Que chez ces gens-là
On n’ s’ repose pas, Monsieur
On n’ s’ repose pas, on monte
Et puis, et puis
Et puis il y a l’État
Qui pour tous est pareil
Qui trouve démentiel
Ce qui se passe là
Nous, on se dit souvent
Qu’on est une Nation
Respectant tous les êtres
Depuis longtemps, c’est sûr
Et que l’on vit dedans
Et qu’il fait bon y être
Que c’est une imposture
D’y voir toujours des traîtres
Des traîtres à qui, à quoi ?
Des traîtres à qui, à quoi ?
Paraît que ces gens-là
D’Elle ne voudraient pas
Et qu’à chaque élection
Ils font leur plein de voix
J’en conviens, c’est leur droit
Du coup, il semble temps
Les gars, d’aller voter
Ont mauvaises raisons
Tous ceux qui ne votent pas
Tous ceux qui ne votent pas
Si certains ne croient pas
Qu’la France est en danger
C’est tant désespérant
D’croire que mieux, ça ira
Avec tous ces gens-là
Pensez donc un instant
Juste un instant, seulement
Alors, réfléchissez, Monsieur
Pour un instant
Pour un instant seulement
Parce que chez ces gens-là
Monsieur, on n’s’abstient pas
On n’s’abstient pas, Monsieur
On n’s’abstient pas
Place au devoir, Monsieur
Ne vous abstenez pas

Chanson : « Les gens las » SACEM ©2015
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : »Ces gens-là » (1965)
Paroles et musique : Jacques Brel

Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel/Camille Gomès, chansonniers

Publicités

2 réflexions sur “AVANT TOUT, NE PAS CONFONDRE (« Les gens las »)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s