BALZAKOZY : LE LYS À AVALER (Sarkozy : « Je n’savais rien de rien ! »)

La gastronomie, après une longue pause, retrouve le chemin des prairies et des jardins, agrémentant certains plats de fleurs comestibles à la mode.
La constante innocence autoproclamée de Nicolas Sarkozy, lys immaculé se dressant solitaire au milieu d’un parterre politicien, par lui choisi, de mauvaises graines, de ronces acérées et orties urticantes, de plantes vénéneuses, toutes avides des richesses du sol public depuis si longtemps, pourrait se révéler pourtant difficile à avaler (à suivre…).

Je n’ savais rien de rien
Je n’ savais rien du tout
Je n’ savais rien de rien
J’ suis innocent, c’est tout
Chaque jour, c’est de pire en pire
Les juges ont en point de mire
Tous les gens de mon entourage
Et cherchent à les mettre en cage
Il paraît que dans leurs placards
Il y a de quoi mettre au mitard
Tous mes copains, tous mes amis
Fine fleur de la Sarkozie
Je resterai donc seul au monde
Seul à ne pas être impliqué
Seul à ne pas être inquiété
Innocent parmi ces immondes
Je n’ savais rien de rien
Je n’ savais rien du tout
Je n’ savais rien de rien
J’ suis innocent, c’est tout
Moi qui pensais savoir toujours
Bêtement, j’ai cru leurs discours
Lorsqu’ils disaient, main sur le cœur
« Tout est légal, sur mon honneur »
Tout cet argent qui là me salit
Et que je découvre aujourd’hui
Au fil des affaires du jour
Visant ceux qui étaient en Cour
Je resterai donc seul au monde
Seul à ne pas être impliqué
Seul à ne pas être inquiété
Innocent parmi ces immondes
Je n’ savais rien de rien
Je n’ savais rien du tout
Je n’ savais rien de rien
J’ suis innocent, c’est tout
Faites-moi confiance, je n’ai rien fait
Seulement très mal entouré
Par de grands coquins prêts au pire
Même à plomber mon avenir
C’est bien là mon plus grand remords
Je choisis mal, j’ai souvent tort
J’ai cru, voyant leurs bonnes têtes
Qu’ils seraient comme moi honnêtes
Je resterai donc seul au monde
Seul à ne pas être impliqué
Seul à ne pas être inquiété
Innocent parmi ces immondes
Je n’ savais rien de rien
Je n’ savais rien du tout
Je n’ savais rien de rien
J’ suis innocent, c’est tout

Chanson : « Je n’savais rien » SACEM ©2015
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : « On n’oublie rien» (1961)
Paroles : Jacques Brel
Musique : Gérard Jouannest

Crédits image : capture d’écran de la vidéo
http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid1784-c-les-guignols.html?vid=989747

Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel/Camille Gomès, chansonniers

Publicités

Une réflexion sur “BALZAKOZY : LE LYS À AVALER (Sarkozy : « Je n’savais rien de rien ! »)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s