J-P COFFE, LA DOUCHE ET L’EURO (« Vivent les canons à eau »)

« Bon, les enfants, je m’échappe un instant de ma cuisine pour vous donner les impressions qu’on a de ce début d’Euro vu de nos nuages :
– le Patron ? Ça le barbe !
– Son fils en reste les bras en croix !
– le Saint-Esprit ne se montre pas dans les tribunes.
– la Sainte-Vierge, elle, se demande si elle ne va pas quitter Marseille.
– c’est mal filmé, y a pas de révélateur de hors-jeu, les propos des commentateurs sont prévisibles et sans intérêt. Bref, c’est d’la m… !
Quant aux casseurs, j’ai ma petite idée, bête comme chou : des canons à eau fortement teintée de vert, un truc bien chimique, bien polyphosphaté, bien dégueu… qui ne partira que deux-trois jours après, quoi qu’on fasse… un truc fluo, pour qu’on les repère même la nuit, ces verts nuisant !
Allez, c’est pas que je m’en foot, mais j’ai un repas à préparer. Ah, vous voulez le menu ?

Salade de museau et sa chicorée
Crêpe à l’avoine et aux châtaignes
Raie au beurre noir
Poulet à la bière
Bris de maux
Grenades
Marrons glacés
Coktail Molotov, bière, vodka et pains à volonté.

Osez dire que c’est pas sympathique… c’est pour le banquet des Saints fans de foot, on va se fendre la gueule. »
(p.c.c. Jean-Pierre Coffe, Radio Bon Dieu, 16 juin 2016)

Bonjour, bonjour,
Je viens vous proposer
Une de mes idées
Qui va vous charmer
Pas bien compris
Que depuis tant d’années
Même à l’Élysée
On n’y ait pas songé
Une idée venue pour combattre les méchants
Les hooligans odieux ou les faux manifestants
Comme dans les, {comme dans les}
Comme dans les, {comme dans les}
Comme dans les tableaux du Douanier Rousseau,
Il suffit de couleurs marquant ces saligauds
Comme dans les tableaux du Douanier Rousseau,
Suffit de canons à eau
Colorée comme il faut, oh oh, oh oh, oh oh…
Une fois marqué,
Tu l’as bien cherché,
On peut te retrouver
Même bien caché
C’est sans danger,
Mais pour te repérer
Ce sera facile
Et bien fait pour tes pieds
Heures, quelques-unes tu resteras tatoué
Sera bien difficile de prétendre : « C’est pas moué !  »
Comme dans les, {comme dans les}
Comme dans les, {comme dans les}
Comme dans les tableaux du Douanier Rousseau,
Tu auras les couleurs marquant les saligauds
Comme dans les tableaux du Douanier Rousseau,
Issues des canons à eau
Et tu l’auras dans l’dos, oh oh, oh oh, oh oh…
Tou, tou, tou, {Baoum}
Tou, tou, tou, {Baoum}
Tou, tou, tou, {Baoum}
Quelle preuve, pardi
Une idée venue pour combattre les méchants
Les personnages odieux ou les faux manifestants
Comme dans les, {comme dans les}
Comme dans les, {comme dans les}
Comme dans , {comme dans}, comme dans
Comme dans les tableaux du Douanier Rousseau,
Il suffit de couleurs marquant ces saligauds
Comme dans les tableaux du Douanier Rousseau,
Suffit de canons à eau
Colorée comme il faut
Comme dans les tableaux du Douanier Rousseau,
Tu auras les couleurs marquant les saligauds
Comme dans les tableaux du Douanier Rousseau,
La la la la la la la la la la la la la la…oh oh oh….
Vivent les canons à eau !

Chanson : « Vivent les canons à eau » SACEM ©2016
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : « Vive le douanier Rousseau » (1983)
Paroles et musique: Daniel Vangard

Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel & Camille Gomès, chansonniers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s