APRES LES JEUX, LE « JE » ! (« Il fait rebond »)

Il est revenu, le prince (de Clèves ? ) charmant (sic), et un livre à la main, mon cousin, à la surprise générale (resic)…
Nicolas Sarkozy attend déjà de pied ferme au second tour de la présidentielle le moins mauvais de ses deux adversaires présumés pour l’envoyer au tapis et le piétiner avec éducation et talonnettes.
Primaire ? c’est pour lui (déjà dépouillée, comptabilisée, vérifiée, actée)
Premier tour ? Déjà qualifié… forcément. La preuve ? C’est écrit dans son livre, et ce sera contre Marine, puisqu’il a déjà décidé de la déborder par sa droite, et en moins libéral encore.
Bref, cher Alain, vous avez de quoi vous faire des cheveux…

Oh ! Oh, regardez ! Oh ! Oh !
Pour l’élection à l’élection
Sarko entre en danse
Pour l’élection à l’élection
C’est « Tout pour la France »
J’ai entendu ça dans un journal
On n’y parle plus de tribunal
Pour l’élection à l’élection
Déjà tu brocardes
Les pauvres cons, les pauvres cons
Conseillers de garde.
J’ai bien peur que pour la der des der
Tu ne fasses pas la fête,
Tu ne fasses pas la fête,
Tu ne fasses pas la fête
LR
Oh non, non, non, dit-il.
Pensez donc, dit-il.
Allons allons, dit-il.
La main sur le cœur, je la jouerai fine
Pour les Alzheimer et ceux qui votent Marine
Oh non, non, non, dit-il.
Pensez donc, dit-il.
Allez allez, fit-il.
Les voix du FN
Je les volerai…
Pour l’élection à l’élection
Sarko est en transe.
Pour l’élection à l’élection
Et pour ses finances
Que le Qatar l’aide, c’est banal
Après tout ce qu’il a fait, normal
Pour l’élection à l’élection
Les gens le regardent
Faire rebond, faire rebond
Et disent : Prends garde
Tu te vois si bien au second tour, tu sais mais
Tu rembourseras ta dette,
Tu rembourseras ta dette,
Tu rembourseras ta dette
Un jour.
Oh non, non, non, dit-il.
Ah ah ah, dit-il
Allons allons, dit-il.
Depuis l’Intérieur, j’ai bien des combines
Je sais tout par cœur sur les autres et sur Marine
Oh non, non, non, dit-il.
Comment donc, dit-il
Allez, allez, fit-il.
Les voix du FN
Je les pillerai…
Pour l’élection à l’élection
Sarko est en transe
Pour l’élection à l’élection
C’est fou pour la France
Alors en attent’ de tribunal
Allez Hortefeux
Et tous ses confrères
Regardez-le faire
Son carnaval !

Chanson : « Il fait rebond » SACEM ©2016
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : « Il fait des bonds » (1957)
Paroles: Gilbert Bécaud, L. Amade.
Musique: R. Bernard

Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel &
Camille Gomès, chansonniers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s