ABSTENTION, PIÈGE A CONS (« Pour la France… Abstention… Danger ! »)

Si le premier tour de la présidentielle de 2002 abasourdit la France jusqu’à marquer encore les esprits aujourd’hui, le côté caricatural du second ne saurait échapper, recul aidant : le peuple, les patriotes de France dans la rue ; Jean-Marie Le Pen gagnant  700 000 voix entre les deux tours alors que Jacques Chirac en gagnait… 20 000 000.
Depuis, la France aurait changé ? Et à ce point ? Marine Le Pen se présente en effet « au nom du peuple » et appelle ses électeurs les « patriotes », drapée dans le drapeau tricolore, rendant hommages vibrants au général de Gaulle, voire à Jaurès…La même qui en avril 2004 sur TF1 déclarait avec force et une évidente sincérité : « On naît la fille de Le Pen, on meurt la fille de Le Pen. C’est l’homme de ma vie. Il a construit la femme que je suis. »
Aujourd’hui, la France est en danger. Le vrai peuple et les vrais patriotes, ceux de 2002, doivent le 7 mai faire barrage intégral à Marine Le Pen sans compter sur la voix de leur voisin.

S’ABSTENIR NE SUFFIRA PAS !

Dimanche 7 mai, ne vous abstenez pas, votez pour la France, votez contre Marine, votez Macron !

Depuis des mois, nous sommes tous en apnée
Le pouls de notre pays s’est arrêté
Avec un triste souvenir de scrutin
Deux mille deux, pauvre Jospin
Là, c’est la fifille à son père toujours
Qui s’est hélas qualifiée au premier tour
Mais cette fois, il va falloir se bouger
Pour la France… Abstention… Danger !
Le Pen, ta France à toi, on n’en veut pas
Le Pen, de tes amis, on n’en veut pas
Le Pen, de tes mensonges et de tes cris de haine
Le Pen, fini de jouer sur les peurs
Le Pen, les vrais problèmes sont ailleurs
Le Pen, arrête donc d’exciter les rancœurs
De Gaulle a tant d’admirateurs aujourd’hui
Dupont-Aignan tout comme toi, tu nous dis
La France n’aurait-elle plus d’historiens ?
Tu fais erreur, me semble bien
Tu es prête à tout pour rafler une voix
De ceux que même le Vél d’Hiv n’effraie pas
Pourtant, nombreux, ces « étrangers » sont tombés
Pour la France… Abstention… Danger !
Le Pen, tu ressasses les mêmes thèmes
Le Pen, sur d’autres jetant l’anathème
Le Pen, toi qui oses te dire anti-système
Le Pen, ce système que tu honnis
Le Pen, ce système qui te nourrit
Le Pen, ce système dont les tiens font partie
Toi qui fis droit après l’école privée
Dans ta famille, dis, qui fut ouvrier
Qui dut se lever dès le petit matin
Pour s’en aller gagner son pain
Pas la fifille du maître du château
Marion-Marine, tu les mènes en bateau
Ceux qui pensent que tu défends l’ouvrier
Pour la France… Abstention… Danger !
Le Pen, c’est pas ta photo retouchée
Le Pen, sur l’affiche pour l’Élysée
Le Pen, qui te fera gagner des voix quand même
Le Pen, derrière un sourire figé
Le Pen, de Joconde mal inspirée
Le Pen, on sait très bien quelles sont tes idées
Dès lors qu’il s’agit de sauver la Nation
Le cœur doit parfois céder à la raison
Contre toi, Le Pen, nous allons tous voter
Pour la France… Abstention… Danger !

 

Chanson : « Pour la France… Abstention… Danger ! » SACEM ©2014
Paroles : Camille
Interprétation : Jean-Marie

Chanson originale : « Souvenirs, attention, danger » (1980)
Paroles : Serge Lama
Musique : Tony Stefanidis

Création et réalisation : Jean-Marie Quesnel/Camille Gomès, chansonniers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s